Profitons de la Fête-Dieu pour nous mettre en marche vers Dieu

Zomm sur l'ostensoir
La solennité du Saint Sacrement est généralement marquée par une grande procession. Jadis les enfants jetaient des pétales de fleurs au devant de la procession pour honorer le Corps du Christ, réellement présent sous les apparences du pain. Cette fête nous donne l’occasion de renouveler notre foi dans l’Eucharistie ! Croire non seulement que Dieu y est réellement présent mais encore qu’il est vraiment « le pain vivant, qui est descendu du ciel » pour nous donner la vie éternelle.

Mettons-nous à l'école de saint Joseph

Saint Joseph, saint patron des travailleurs et de l'Église universelleLe lundi 20 mars, nous célébrons saint Joseph, époux de la Vierge Marie, patron des travailleurs et de l'Église universelle. Nous vous invitons à méditer sur l'Évangile du jour, à l'aide de quelques passages de la Fuite en Egypte, pièce de théâtre de Ste Thérèse de l'Enfant Jésus.

Marie-Madeleine, l’apôtre des apôtres

Marie-Madeleine, l'apôtre des apôtresLe Pape a élevé la célébration de la mémoire de sainte Marie-Madeleine au rang de fête pour toute l’Église. Marie, fêtée le 22 juillet, est un exemple éminent d’une vie d’abord blessée par le péché, qui, restaurée par la miséricorde de Dieu, devient un modèle sûr de vie contemplative : « Grâcieuse fleur de Magdala, blessée par l’amour du Christ, fais brûler nos cœurs du feu de la charité », chantons-nous dans l’hymne des laudes ! Dans les textes de cette fête, nous contemplons l’élan du cœur de Marie-Madeleine vers son Seigneur ainsi que sa rencontre avec le Ressuscité.

La Chaire de Saint Pierre

Saint PierreLa fête de la Chaire de Saint Pierre, le 22 février, est l'occasion de revenir sur la révélation du Christ, mais aussi sur l'importance de la proclamation de notre foi et le mystère de l'autorité donnée par Dieu aux hommes à travers les sacrements. N'oublions pas non plus de prier pour notre Pape.

Cherchez le Seigneur, vous tous les humbles du pays

La béatitudeLe 4ème dimanche du temps ordinaire nous rappelle notre vocation à la béatitude et nous invite à y goûter dès maintenant en nous appuyant avec confiance sur le Christ, notre espérance et notre force.

L'Immaculée Conception

L'Immaculée ConceptionEn la solennité de l'Immaculée Conception, et pour bien saisir l’amplitude décisive du « Oui » de Marie, nous devons comprendre combien est dramatique le « Non » d’Ève, « mère de tous les vivants ».

Le Christ roi de l'univers, n'est qu'amour


Le Christ roi de l'universLa solennité du 
Christ roi de l’univers marque la fin de l’année liturgique. Nous clôturons une année que notre Saint Père a tenu à placer sous le signe de la miséricorde.

Notre-Dame des douleurs


Notre-Dame des douleursC’est bien la Croix qui est le cœur de cette fête. La veille, le 14 septembre, 
nous célébrions la Croix glorieuse.

Se reposer en Dieu

Les vacances, temps de repos

« Quiconque met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas fait pour le royaume de Dieu. » (Lc 9, 62) En cette fin du mois de juin, l’Église nous offre un très riche extrait de l’Évangile selon saint Luc pour le 13ème dimanche du temps ordinaire. Un texte qui peut éclairer différentes choses que vivent les uns et les autres et notamment cette période de vacances.

Laissons-nous rassasier par Dieu !

Corps et Sang du SeigneurLe temps pascal est terminé, mais arrivent déjà d’autres fêtes, celle, en particulier, du Corps et du Sang du Seigneur, dimanche 29 mai.