Bienheureux Artemide ZATTI

21 février 2019

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

Une fois n’est pas coutume : nous vous proposons de découvrir un bienheureux italien. Il n’est pas religieux ni prêtre, histoire de bien se souvenir que la sainteté est notre vocation à tous. Elle n’est pas le privilège des prêtres séculiers et des religieux !


Artemide  Zatti est né le 12 octobre 1880 à Boretto dans la province de Regio-Emilia. À dix-sept ans, avec sa famille, il quitte l’Italie pour l’Argentine pour y trouver du travail. Il fait connaissance des Salésiens, et naît en lui le désir de devenir prêtre de cette congrégation. Malheureusement pour lui, il est atteint par le virus de la tuberculose. Il doit se faire soigner dans le sanatorium de Viedma. Là, il décide de se consacrer au service des malades. Plus tard, après avoir obtenu son diplôme d’infirmier, il devient le bras droit de Don Garrone, dans l’hôpital San Giuseppe (St Joseph). À la mort de Don Garrone, il en devient le directeur. Il ne disait jamais « non » aux personnes qui venaient le trouver, et il n’acceptait jamais de cadeau en récompense de ses services. Il n’était jamais perturbé.

Il faisait tout avec une grande simplicité et une grande confiance

Quelqu’un a décrit ainsi son emploi du temps quotidien : à quatre heures du matin il était déjà debout. Il commençait par faire oraison puis participait à la messe. Puis il visitait tous les malades ainsi que le personnel médical. Ensuite, il prenait sa bicyclette pour visiter les malades en différents lieux de la ville. Après le déjeuner, il se divertissait avec les convalescents, en particulier il jouait aux boules.  De 14h00 à 18h00, à nouveau, il visitait les malades de l’hôpital et en dehors. Jusqu’à 20h00, il travaillait à la pharmacie de l’hôpital, puis il étudiait la médecine jusqu’à 23h00, et terminait par une lecture spirituelle. Il était disponible pour tout appel. Une des caractéristiques de cet homme était la joie qu’il manifestait chaque fois qu’il rencontrait une personne. Il meurt d’un cancer en 1951 après avoir passé son temps à se consacrer aux personnes les plus éprouvées. Le 14 avril 2002, ce « père des pauvres » voit sa vie extraordinaire de foi, de charité et d’espérance reconnue officiellement : il est proclamé Bienheureux par le pape Jean-Paul II, aujourd’hui saint. Peut-être pouvons-nous obtenir de lui des miracles et le faire reconnaître comme saint lui aussi…

Articles les plus lus

Prière à Notre-Dame Libératrice

Notre-Dame Libératrice Prends en pitié tous nos frères défunts, spécialement ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde du Seigneur. Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés afin que s’achève en eux l’oeuvre de l’amour qui purifie. Que notre prière, unie à celle […]

Lire l'article

Notre Père de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire

Notre père, qui es aux cieux… Je t’en prie, ô Père céleste, pardonne aux âmes du purgatoire, car elles n’ont pas aimé ni rendu tout l’honneur qui t’est dû, à toi, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les as adoptées comme tes enfants, mais elles, au […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

L’Ascension, un évènement fondamental

Jeudi 10 mai – Fête de l’Ascension Dans le Credo, nous disons que Jésus “est monté aux Cieux, est assis à la droite du Père ». L’Ascension est le sommet de la vie terrestre du Christ. Maintenant, il est près du Père, avec son corps, et […]

Lire l'article

Saint François d’Assise : amour du Christ, amour des hommes

Le 4 octobre nous fêtons saint François d’Assise qui, comme d’autres saints avant et après lui, a reçu du Christ les stigmates. Nous voulons aujourd’hui nous pencher sur ces marques de la Passion – blessures d’amour ! – et apprendre de saint François qui a […]

Lire l'article

L’Assomption de la Sainte Vierge Marie

L’Assomption de la Sainte Vierge Marie est l’une des fêtes les plus chères au cœur du chrétien et l’une des plus appréciées à cause de ce qu’elle signifie. De fait, la célébration du jour proclame avant tout la Bienheureuse Vierge Marie au terme de sa […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter