Quelle est la différence entre la Toussaint et le Jour des morts ?

12 octobre 2023

Toussaint et Jour des morts, don Paul Denizot
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

La fête de la Toussaint se confond souvent aujourd’hui avec le Jour des morts, ou des défunts. Quelle est la différence ? Quel est le sens de la Toussaint ? Pourquoi le jour des morts ? Explications par don Paul Denizot.

Le sens de la Toussaint

La Toussaint est la fête de tous les saints, de tous ceux qui nous ont précédés. En premier lieu, la Vierge Marie, puis les saints archanges et anges, les apôtres, les martyrs, les vierges, les prêtres, les consacrés, les laïcs… Elle est aussi la fête de tous les saints qui n’ont pas été canonisés par l’Église. Par exemple tous ceux de nos familles qui sont déjà au ciel auprès du Seigneur, qui le contemplent dans sa gloire et qui intercèdent pour nous.

La fête de la Toussaint nous rappelle aussi le sens de notre existence. Nous sommes faits pour être saints, pour contempler un jour le Seigneur dans sa gloire et vivre dans la joie des bienheureux pour l’éternité, pour toujours.

Ensuite, elle nous appelle à vivre cette sainteté dès ici-bas, parce que le Royaume de Dieu a déjà commencé. Il est en germe au milieu des épreuves et des turpitudes de ce monde et nous en sommes déjà les participants.

Pourquoi le Jour des morts ?

Le lendemain de la fête de la Toussaint, nous prions pour les défunts. Nous pensons particulièrement aux âmes du purgatoire, c’est-à-dire à tous ces défunts qui ne sont pas au ciel. Ceux que nous avons aimés et aussi ceux que nous ne connaissons pas. Par notre prière, nos aumônes, nos actes bons, notre manière de vivre la messe ou les messes du 2 novembre (les prêtres peuvent en célébrer trois ce jour-là), nous demandons au Seigneur de les accueillir dans son royaume.

Le 2 novembre est aussi le jour où l’on va visiter les tombes pour prier pour les défunts de sa famille et aussi pour ceux pour lesquels personne ne prie, ceux qui ont été oubliés. Notre mission à nous les vivants est de prier pour nos parents, grands-parents, frères et sœurs, enfants défunts. « Seigneur accueille-les dans ton royaume, dans la joie du Ciel. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Notre-Dame Libératrice

Prière à Notre-Dame Libératrice

Prends en pitié tous nos frères défunts, spécialement ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde du Seigneur. Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés afin que s’achève en eux l’œuvre de l’amour qui purifie.

Lire l'article

Pardonner à un défunt, pourquoi ? comment ?

N’est-il pas trop tard pour pardonner à un défunt ? Comment s’y prendre ? Au micro de Guillaume Desanges pour RCF, don Martin nous rassure : le pardon est plus facile à donner à un défunt qu’à un vivant. À quoi sert-il de pardonner à un défunt […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

Définition de l'enfer

Qu’est-ce que l’enfer ?

L’enfer existe, affirme l’Eglise catholique, car il est le refus libre de l’amour de Dieu. C’est un état de solitude absolue dans lequel les damnés subissent deux sortes de peines : la peine du dam et la peine du sens. Pour don Paul Denizot, l’existence de l’enfer est un appel à notre propre responsabilité.

Lire l'article
Les bienfaits du jeûne du carême

Les bienfaits du jeûne de carême

Et si le carême était l’occasion de redécouvrir les bienfaits du jeûne ? Pour faire de la place et stimuler l’amour, explique le père Charles Lenoir, chapelain à Montligeon.

Lire l'article
Du mercredi 14 février 2024 (mercredi des Cendres) au dimanche 31 mars 2024 (dimanche de Pâques), recevez chaque matin par mail une courte méditation de la Parole de Dieu et une résolution à vivre au cours de la journée.

Parcours de carême 2024, une méditation par jour

Comment se préparer pendant quarante jours à Pâques sans se décourager ? Les chapelains de Montligeon et les soeurs de la Nouvelle Alliance ont préparé pour vous un parcours de carême 2024. Une méditation par jour à lire et à écouter. Pour s’inscrire et recevoir le mail quotidien, c’est ici !

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter