Bonne année 2021, bonne santé et surtout la Charité…

31 décembre 2020

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

Chers amis,
En nous souhaitant une bonne année 2021, nous sommes nombreux à vouloir oublier 2020, sa crise sanitaire inédite avec toutes ses conséquences (confinements, couvre-feux, crise économique, licenciements, solitude des personnes fragiles) et la violence des attentats islamistes. Comme nous souhaiterions que l’année 2020 ne soit qu’un mauvais rêve. Comme nous aimerions revenir à la vie d’avant, celle de 2018 ou de 2019.

Mais nous le savons bien, 2021 ne supprimera pas 2020 comme par magie, comme un fichier informatique en écrase un autre en le faisant disparaître. Non, il faut bien assumer notre histoire, il faut bien vivre avec son temps comme on dit, même quand celui-ci est difficile. Avant nous d’ailleurs, nos aînés ont traversé des périodes autrement plus rudes avec leurs lots de guerres, de famines, de révolutions, de régimes liberticides ou d’exodes.

N’oublions pas que ces tragédies touchent aujourd’hui encore beaucoup d’hommes et de femmes dans différentes parties du monde. Je pense aussi à l’histoire du peuple hébreu qui nous est présentée dans l’Ancien Testament, l’esclavage en Egypte, les guerres contre les clans de Canaan, la déportation à Babylone, les persécutions séleucides… Tout cela fait partie de notre histoire sainte.

Message du 31 décembre 2020 à Notre-Dame de Montligeon


Cependant, au-delà des épreuves, la Révélation chrétienne nous rappelle que le Seigneur ne nous abandonne jamais, qu’Il est là avec nous au cœur l’épreuve. Qu’Il est là avec nous en ce début d’année 2021, comme Il a été avec nous à chaque instant de 2020. La nouvelle année nous invite également à réfléchir à ce qui donne de la valeur à notre temps. Notre travail ? notre confort ? nos loisirs ou notre bien-être ? notre argent ? notre famille ? notre santé ? Puisse l’année 2021 nous aider à redécouvrir que quel que soit le contexte politique, économique ou sanitaire, quelles que soient les difficultés ou les crises que nous traversons, l’amour seul est la réalité ultime de notre vie. Si les choses de ce monde passent, l’amour, nous le croyons, ne passera jamais.

Et cet amour a un nom : Jésus-Christ. Chers amis, je vous souhaite une bonne année 2021, une bonne santé et surtout la Charité.

Don Paul Denizot,
Recteur

Articles les plus lus

Prière à Notre-Dame Libératrice

Notre-Dame Libératrice Prends en pitié tous nos frères défunts, spécialement ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde du Seigneur. Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés afin que s’achève en eux l’oeuvre de l’amour qui purifie. Que notre prière, unie à celle […]

Lire l'article

Notre Père de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire

Notre père, qui es aux cieux… Je t’en prie, ô Père céleste, pardonne aux âmes du purgatoire, car elles ne T’ont pas aimé ni rendu tout l’honneur qui t’est dû, à toi, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les as adoptées comme tes enfants, mais elles, […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

Vive le repos avec Chemin d’Éternité

Le numéro de Chemin d’Éternité de juillet-août est consacré au repos. Découvrez, rubrique après rubrique, les trésors que renferme cette revue estivale. Et si vous vous abonniez ? Découvrez notre offre spéciale et limitée à la fin de cet article.  Dossier Au cœur de la […]

Lire l'article
Les petits nouveaux !

Les petits nouveaux de Montligeon

Chers amis, plusieurs “nouveaux” sont arrivés en septembre au sanctuaire de Montligeon. Nous vous les présentons brièvement, en espérant que vous aurez l’occasion de faire plus ample connaissance avec chacun d’entre eux. Nouvelles têtes Suite au retour du Père Christian LAFFARGUE dans son diocèse de […]

Lire l'article
ANNULATION MESSES ET CÉLÉBRATIONS

Annulation des messes et célébrations

Dès demain et jusqu’à nouvel ordre, il n’y aura pas de célébrations publiques à Notre Dame de Montligeon (laudes, vêpres, messes, chapelets) Merci d’accueillir ce message dans la confiance.

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter