Le temps de l’Avent

29 novembre 2018

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

Le mot Avent signifie “venue-attente”. L’Avent a une double caractéristique. C’est un temps de préparation à la solennité de Noël où nous nous souvenons de la première venue du Fils de Dieu parmi les hommes. C’est un temps au cours duquel ce souvenir oriente le cœur des  hommes vers l’attente de la seconde venue de Jésus à la fin des temps et de l’histoire.


L’Avent, un chemin de conversion

Ce temps dure quatre semaines, du premier dimanche de l’Avent jusqu’aux premières vêpres de Noël. À partir du 17 décembre, la préparation est plus intense et les chrétiens en profitent pour se confesser pour être prêts à recevoir la grâce de Noël au plus profond de l’âme. La couleur liturgique est le violet, qui signifie l’espérance et l’attente de la rencontre avec Jésus. Elle signifie aussi l’humilité de celui qui se reconnaît pécheur et désire intensément accueillir le Fils de Dieu dans sa vie afin d’être sauvé de son état de pécheur. La grâce de Noël commence donc avec le sacrement de réconciliation. La couronne de l’Avent avec ses quatre bougies est le symbole du chemin parcouru pendant les quatre semaines d’attente.

L’union joyeuse de la nature divine avec la nature humaine

La disposition en carré des bougies symbolise la création. La couronne avec la forme ronde symbolise la divinité. L’ensemble, les bougies à l’intérieur de la couronnes, ou posées sur la couronne, symbolise le Mystère de l’union du spirituel et du matériel, l’union de la nature divine et de la nature humaine, puisque Dieu se fait homme en Jésus Christ, Fils de Dieu venu dans la chair. Chaque bougie est allumée au début de la liturgie du dimanche. Il est bon d’avoir une couronne de l’Avent en famille pour accomplir le même geste. Outre son symbole, cette couronne avec ses bougies crée déjà une ambiance de joyeuse attente en vue d’une joyeuse fête de Noël.

Bonne entrée dans le temps de l’Avent !

Articles les plus lus

Prière à Notre-Dame Libératrice

Notre-Dame Libératrice Prends en pitié tous nos frères défunts, spécialement ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde du Seigneur. Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés afin que s’achève en eux l’oeuvre de l’amour qui purifie. Que notre prière, unie à celle […]

Lire l'article

Notre Père de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire

Notre père, qui es aux cieux… Je t’en prie, ô Père céleste, pardonne aux âmes du purgatoire, car elles n’ont pas aimé ni rendu tout l’honneur qui t’est dû, à toi, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les as adoptées comme tes enfants, mais elles, au […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus : Docteur de l’Église et patronne de la France et des missions

Sainte Thérèse naît le 2 janvier 1873 à Alençon, et décède le 30 septembre 1897 à Lisieux. Elle entre au carmel de Lisieux extrêmement jeune, et y découvre la voie de l’enfance spirituelle. Cette spiritualité repose sur la simplicité et l’humble confiance dans la miséricorde […]

Lire l'article

Profitons de la Fête-Dieu pour nous mettre en marche vers Dieu

La solennité du Saint Sacrement est généralement marquée par une grande procession. Jadis les enfants jetaient des pétales de fleurs au devant de la procession pour honorer le Corps du Christ, réellement présent sous les apparences du pain. Cette fête nous donne l’occasion de renouveler […]

Lire l'article

L’Assomption de la Sainte Vierge Marie

L’Assomption de la Sainte Vierge Marie est l’une des fêtes les plus chères au cœur du chrétien et l’une des plus appréciées à cause de ce qu’elle signifie. De fait, la célébration du jour proclame avant tout la Bienheureuse Vierge Marie au terme de sa […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter