Chapelets pour les défunts à la radio

17 janvier 2017

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

En lien avec le Sanctuaire grâce aux radios

Le sanctuaire Notre-Dame de Montligeon a pour objet essentiel de prier et faire prier pour les défunts. De nombreuses personnes se réunissent – en lien avec le sanctuaire – pour réciter un chapelet aux intentions des défunts au sein de leur paroisse, communautés religieuses, maisons de retraite, hôpitaux. Quelques radios ont rejoint cette belle Fraternité spirituelle grâce à des bénévoles qui méditent et récitent ce chapelet en direct.


Nombreuses sont les personnes seules, malades dans leur maison, dans l’incapacité de rejoindre ces groupes de prière. Elles aiment ainsi s’unir à ce temps de prière avec tous les auditeurs et se sentent rattachées à une « communauté » par les ondes.

« Depuis janvier 2017, lors du chapelet du 4e jeudi du mois à 20h30, nous prions tout particulièrement pour les âmes du purgatoire, en lien avec le sanctuaire N-D de Montligeon. «Demandez et vous recevrez» nous dit Jésus, alors, sans aucun doute, plein de belles grâces sont accordées par notre Seigneur via ce chapelet! N’hésitez pas à nous rejoindre sur les ondes! »

Françoise, Anne-Marie, Patrick, Jean-François, Georges & Nelly (radio Fidélité)

« Je suis heureux de prier pour les défunts. J’ai toujours l’impression qu’on oublie les personnes déjà parties vers l’au-delà. Grâce au chapelet que l’on prie chaque vendredi en union avec le sanctuaire de Montligeon, spécialement pour les défunts, nous ne les oublions pas et nous prions pour leurs âmes. » Un auditeur de Radio Maria

–       Radio Salve Regina (Bastia France) en direct du Couvent Saint Antoine le 1er samedi du mois à 17h30 www.radiosalveregina.com

–       Radio Maria France (La Garde France) en direct tous les vendredis à 18h15 www.radiomaria.fr

–       Radio Maria Leuven (Louvain Belgique) radio néerlandophone en direct tous les vendredis à 12h15 www.radiomaria.be

–       Radio Fidélité (Nantes France) en direct le 4e jeudi du mois à 20h30
www.radio-fidelite.com

–       Radio No Te Hau (Notre Dame de la Paix) (Papeete Polynésie Française) en direct le 1er samedi du mois à 17h30 et retransmis à 1h30 le dimanche www.radiomarianotehau.com

–       Radio Saint Gabriel (Cayenne Guyane Française) en direct le 3e jeudi du mois à 15h

–       Radio Saint Louis (Fort de France Martinique) en direct le 4e mardi du mois à 15h (commence en mai 2017) www.radiosaintlouis.com

Articles les plus lus

Prière à Notre-Dame Libératrice

Notre-Dame Libératrice Prends en pitié tous nos frères défunts, spécialement ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde du Seigneur. Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés afin que s’achève en eux l’oeuvre de l’amour qui purifie. Que notre prière, unie à celle […]

Lire l'article

Notre Père de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire

Notre père, qui es aux cieux… Je t’en prie, ô Père céleste, pardonne aux âmes du purgatoire, car elles n’ont pas aimé ni rendu tout l’honneur qui t’est dû, à toi, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les as adoptées comme tes enfants, mais elles, au […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

Messe des Motards à Montligeon

16 juin : Messe des motards à Montligeon

Virée moto dans le Perche et messe des motards à 11h à Notre-Dame de Montligeon. Croyant ou non, chacun est libre de venir partager ce beau moment fraternel, qui est une belle occasion pour les motards de se rencontrer (seuls ou en club) et de découvrir les belles routes du Perche.

Lire l'article

Vive le repos avec Chemin d’Éternité

Le numéro de Chemin d’Éternité de juillet-août est consacré au repos. Découvrez, rubrique après rubrique, les trésors que renferme cette revue estivale. Et si vous vous abonniez ? Découvrez notre offre spéciale et limitée à la fin de cet article.  Dossier Au cœur de la […]

Lire l'article
Parler de la mort et du deuil à ses enfants

Parler de la mort et du deuil à ses enfants

Témoignage – Il y a trois ans, une de mes sœurs est tombée gravement malade. Elle avait 22 ans. Deux ans plus tard, elle mourait. J’ai dû accompagner la souffrance de chacun de mes enfants en leur expliquant l’inexplicable et en les aidant à faire […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter