Enfants non nés, le chemin de libération de Martine

20 juillet 2022

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

“Mes petits m’attendent au Ciel”. Voici le témoignage de Martine, maman de quatre enfants non nés. Elle est venue à Montligeon à l’occasion d’une session Stabat organisée par l’association Mère de Miséricorde. Elle raconte sa maternité blessée et son chemin de libération de sa culpabilité.

Martine a vécu une enfance chaotique car elle a été maltraitée par sa mère. Devenue adulte, elle se marie, mais elle se sent incapable d’accueillir la vie : “Comment aimer quand on n’a pas reçu d’amour ?” A quatre reprises, elle est enceinte et subit deux avortements puis deux fausses couches. “J’étais remplie de haine et d’agressivité. J’avais peur de faire mal à cet enfant que j’attendais.”

Enfant non né : une maternité blessée

Elle commence un travail sur son enfance maltraitée avec une thérapeute, mais elle sent comme une “chape de plomb” constamment posée sur sa tête.

Son mariage ne survit pas à toutes ses épreuves et Martine enfouit le souvenir de ses enfants très profondément en elle. Un prêtre lui conseille alors de les faire exister, de leur donner un prénom et de faire célébrer une messe pour eux. C’est le début d’un chemin de libération parcouru à petits pas.

Un long chemin de libération

“Derrière toute maternité blessée, il y a une culpabilité qui demande à être accompagnée et guérie par la suite.” Martine entend parler des sessions Stabat organisées par l’association Mère de Miséricorde. Pendant cinq jours, il est proposé de revisiter son histoire pour comprendre la cause de la maternité blessée, de nommer ses blessures d’enfance, de recevoir le sacrement de réconciliation et de se pardonner à soi-même : “Il faut vivre avec des actes de mort qui ont été faits.”

Aujourd’hui, Martine a fait un chemin libérateur. Elle a donné un prénom à chacun de ses enfants non nés. “Ils existent dans mon âme et dans mon coeur et je n’ai plus peur de dire que j’ai quatre petits anges au Ciel.”

Dans la basilique Notre Dame de Montligeon, une chapelle est consacrée à Notre Dame des tout-petits défunts. Chacun peut venir y prier pour un enfant non né, quelles qu’en soient les raisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Notre-Dame Libératrice

Prière à Notre-Dame Libératrice

Notre-Dame Libératrice Prends en pitié tous nos frères défunts,spécialement ceux qui ont le plus besoinde la miséricorde du Seigneur.Intercède pour tous ceux qui nous ont quittésafin que s’achève en euxl’oeuvre de l’amour qui purifie.Que notre prière, unie à celle de toute l’Église,leur obtienne la joie […]

Lire l'article

Pardonner à un défunt, pourquoi ? comment ?

N’est-il pas trop tard pour pardonner à un défunt ? Comment s’y prendre ? Au micro de Guillaume Desanges pour RCF, don Martin nous rassure : le pardon est plus facile à donner à un défunt qu’à un vivant. À quoi sert-il de pardonner à un défunt […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

Pape François (image Vatican News))

Bénédiction Urbi et Orbi vendredi 27 Mars à 18h avec pape François

Le Pape a annoncé qu’il présiderait un temps de prière ce vendredi 27 mars à 18h sur le parvis de la basilique Saint-Pierre. La Place Saint-Pierre sera vide, mais François invite tout le monde à s’y associer grâce aux médias, car cette célébration sera retransmise […]

Lire l'article

Dois-je renoncer à tout ce que j’aime pour mourir en paix ?

Dois-je renoncer à tout ce que j’aime sur terre – mes biens, mes amis, ma famille – pour mourir en paix ? Au micro de Guillaume Desanges pour l’émission Sanctuaires normands sur RCF, don Guillaume d’Anselme précise le sens de ce renoncement. La mort nous […]

Lire l'article
Damien Deleersnijder, directeur général du sanctuaire de 2011 à 2020

Merci Damien

Après 9 années passées à la direction du Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon, Monsieur Damien Deleersnijder a décidé de quitter ses fonctions pour vivre une nouvelle étape professionnelle. Nous voulons le remercier de tout notre cœur pour les projets qu’il a portés au service de Montligeon […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter