Être chrétien facilite-t-il les étapes du deuil ?

Le docteur Elisabeth Kübler-Ross a identifié 5 étapes auprès des mourants : déni, colère, marchandage, dépression et acceptation. Sœur Cécile préfère parler des "états" du deuil, car le ou plutôt les chemins du deuil ne sont pas linéaires...

La perte d’un être cher n’est jamais sans conséquence. Sur le long terme cette période appelée le deuil se construit progressivement. Etre chrétien facilite-t-il le travail de deuil ? Analyse de soeur Cécile, prieure de la communauté de la Nouvelle Alliance et accompagnatrice des sessions deuil au sanctuaire Notre-Dame de Montligeon, pour RCF-sanctuaires normands.

Les étapes du deuil, partie 1

La perte d’un être cher n’est jamais sans conséquence. Sur le long terme, cette période appelée le deuil se construit graduellement. Dans cette première rencontre avec sœur Cécile, Guillaume Desanges nous propose de découvrir ce processus qui fait partie de la vie.

Les étapes du deuil, partie 2

Le docteur Elisabeth Kübler-Ross a identifié 5 étapes auprès des mourants : déni, colère, marchandage, dépression et acceptation. Sœur Cécile préfère parler des “états” du deuil, car le ou plutôt les chemins du deuil ne sont pas linéaires et les allers-retours ne sont pas rares entre les émotions qui parfois nous submergent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *