Le purgatoire n’est pas l’enfer

Le purgatoire n'est pas l'enfer. Il est l'antichambre du paradis et il est à la fois justice et miséricorde.

Dans un livre synthétique Le purgatoire dans tous ses états (EdB), don Paul Denizot casse les idées reçues sur le purgatoire. Il n’est pas l’enfer. Il est l’antichambre du paradis et il est à la fois justice et miséricorde. Explications dans la Chronique du purgatoire #2, réalisée par Guillaume Desanges pour RCF.

Le purgatoire n’est pas l’enfer

On assimile souvent le purgatoire à un entre-deux, entre le ciel et l’enfer. Il n’est pas non plus l’enfer lui-même car il est l’antichambre du paradis, un vestibule, une étape préparatoire au ciel. Il est donc accolé au ciel, comme une file d’attente qui prépare à entrer au ciel.

De la même manière, il est à la fois miséricorde et justice. C’est d’abord une miséricorde de Dieu. Car si nous devions être prêts au moment de la mort pour entrer au ciel, il y aurait probablement peu de saints au ciel. À notre mort, pour la plupart d’entre nous, il reste des traces du péché qui nous abîment ou des liens que nous n’avons pas complètement voulu abandonner. Par le purgatoire, Dieu nous fait miséricorde : il nous prépare à entrer au ciel et il nous purifie, nous restaure progressivement.

Justice et miséricorde

Ensuite, le purgatoire est une justice. C’est à dire que dans le même temps, il permet de restaurer un ordre qui a été lésé par le péché. Donc le purgatoire est miséricorde et justice. Il est un feu pénétrant, intérieur qui restaure l’âme pour qu’elle puisse goûter à la joie du ciel.

Faut-il désirer gagner le paradis directement ?

Il faut suivre le modèle des saints. Carlo Acutis disait qu’il offrait les souffrances de sa maladie pour les pécheurs, pour l’Église, pour le pape et pour ne pas faire du purgatoire. Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus disait : « Il faut viser le ciel directement ». Donc oui, il faut s’appuyer sur la miséricorde de Dieu et viser le ciel directement. Le purgatoire, c’est comme le rattrapage du baccalauréat.

Qui est au ciel, au purgatoire et en enfer ?

La révélation nous dit qu’au ciel, il y a les saints, les bienheureux, les anges, la Vierge Marie, nos proches qui sont au ciel. Mais nous ne pouvons pas savoir qui s’y trouve, à part les saints qui ont été canonisés. Au purgatoire, il y a toutes ces âmes qui sont encore en purification. Et puis, en enfer, il y a le feu éternel préparé pour le démon et ces anges. Et la Bible nous dit qu’il y a là-bas « des grincements de dents ». Elle nous dit pas qui y est, mais c’est une véritable possibilité.

Un livre sur le purgatoire

Le purgatoire dans tous ses états. Don Paul Denizot
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *