Victoire de la Croix, Victoire de la Foi !

25 mars 2018

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

Dimanche 8 avril, nous fêterons le dimanche de la miséricorde. Les textes de ce jour semblent insister davantage sur la Foi. Foi en la personne de Jésus fils de Dieu, Foi en la résurrection… Mais il y a aussi une foi en la miséricorde. Nous le voyons dans l’évangile, Jésus confie sa miséricorde à ses disciples.

« Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

Cette Foi en la miséricorde se fonde sur trois piliers. Tout d’abord, il faut croire que Jésus veut et peut nous pardonner, ensuite il faut croire à l’efficacité du pardon dans le sacrement de réconciliation qui prend racine dans la mission que le Christ confie à ses apôtres. Enfin, la Foi en la miséricorde se base sur la résurrection du Christ, fondement de toute notre Foi. Dans la lettre aux hébreux, il est dit à propos de la Foi : « La foi est une façon de posséder ce que l’on espère, un moyen de connaître des réalités qu’on ne voit pas. (Hb 11, 1) ».

Croire que Jésus veut et peut nous pardonner n’est pas un concept abstrait, déconnecté de la réalité. Cela fait appel à notre Foi, notre Foi en la miséricorde de Dieu. La miséricorde est l’autre nom de Dieu. Dieu est amour et Dieu m’aime tellement qu’il ne peut pas vouloir pour moi quelque chose de mal. La volonté de Dieu est que chaque homme lui soit unit, et c’est pour cela que nous avons besoin de la miséricorde. C’est parce que Dieu est tout-puissant, que son amour est infini qu’il peut et veut nous pardonner.

En effet, à cause du péché originel, nous nous séparons de Dieu, et c’est précisément dans le sacrement de la réconciliation que nous recevons ce pardon. La confession n’est pas juste une machine à laver nos consciences. Non ! C’est le pardon de Dieu qui est réellement donné par l’intermédiaire du prêtre qui se fait instrument de la miséricorde de Dieu.

Le pardon des péchés

Si nous croyons que le Christ peut nous pardonner, et qu’il le fait réellement dans le sacrement de la réconciliation, c’est que notre Foi se base sur l’élément centrale de la résurrection que nous fêtons lors de la Vigile Pascale. Si le Christ n’est pas ressuscité, alors vaine est notre Foi. La réalité de la résurrection doit éclairer toute notre vie, car c’est fondamentalement ce qui lui donne un sens. Nous sommes appelés à ressusciter un jour avec le Christ. Mais pour cela, nous avons besoin de sa miséricorde.

Après avoir reçu le pardon de Dieu et fait l’expérience de sa miséricorde et de son amour infinie, nous pourrons comme saint Thomas voyant les stigmates du Christ nous écrier : « Mon Seigneur et mon Dieu, par les paroles du prêtre dans l’absolution, je crois que tu m’as réellement pardonné, puisque j’ai Foi en ta parole, j’ai Foi en ton amour, j’ai Foi en ton Fils bien-aimé qui est mort et ressuscité pour moi. »

Articles les plus lus

Prière à Notre-Dame Libératrice

Notre-Dame Libératrice Prends en pitié tous nos frères défunts, spécialement ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde du Seigneur. Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés afin que s’achève en eux l’oeuvre de l’amour qui purifie. Que notre prière, unie à celle […]

Lire l'article

Notre Père de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire

Notre père, qui es aux cieux… Je t’en prie, ô Père céleste, pardonne aux âmes du purgatoire, car elles n’ont pas aimé ni rendu tout l’honneur qui t’est dû, à toi, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les as adoptées comme tes enfants, mais elles, au […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

Saint Jean-Baptiste de la Salle

Saint Jean Baptiste de la Salle est né en France le 30 avril 1651 dans une famille catholique. À 16 ans, il devient chanoine de la cathédrale de Reims. À la mort de ses parents, il a beau s’occuper de la gestion des biens familiaux […]

Lire l'article

Vivre de la charité en vue du Ciel

Dans l’Évangile du Dimanche du Christ-Roi (26 novembre), il est question du jour, où le Christ dans sa gloire viendra juger les vivants et les morts. Cela vient nous rappeler le sens de notre vie sur terre : nous sommes faits pour le royaume des cieux. […]

Lire l'article

La chaire de saint Pierre

La fête de la Chaire de Saint Pierre, le 22 février, est l’occasion de revenir sur la révélation du Christ, mais aussi sur l’importance de la proclamation de notre foi et le mystère de l’autorité donnée par Dieu aux hommes à travers les sacrements. N’oublions pas […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter