Peut-on communiquer avec nos défunts ?

22 décembre 2020

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

Les défunts nous manquent et nous aimerions que le contact ne soit jamais rompu. Mais peut-on chercher à communiquer avec les morts ? Quelle sorte de communication l’Église permet-elle ? Est-ce grave de faire tourner les tables pour évoquer les morts ? Analyse de don Martin Viviès pour RCF Orne.

Est-il légitime de vouloir communiquer avec les morts ?

Nous avons une relation avec l’Église du Ciel, y compris avec les défunts car nous sommes tous membres de la communion des saints. Mais pouvons-nous tout leur demander et chercher par exemple à obtenir d’eux des connaissances spéciales, des pouvoirs… ?

L’Église a toujours fait la différence entre évoquer et invoquer les défunts.

L’évocation est une entrée en relation avec les défunts dans un but utilitariste : obtenir la connaissance de l’avenir, du pouvoir, des amours, de l’argent etc.

L’invocation est la seule communication légitime avec les saints et avec les défunts. Elle est fondée sur l’amitié qui relie les vivants entre eux et avec les morts. Elle suppose une intimité, un respect des personnes et une réciprocité. Ainsi, les défunts veulent notre bien mais ils ne peuvent se plier à nos caprices.

Comment communiquer avec les morts ?

Nous pouvons vouloir du bien à nos défunts, gratuitement. Si nous sommes bien en accord avec Jésus, nous pouvons tout lui demander, y compris d’abréger le temps de purification de nos défunts. L’Église nous encourage à offrir des richesses spirituelles à nos défunts, appelées suffrages.

Nous pouvons offrir quatre sortes de suffrages pour nos défunts : le sacrifice de la messe, des œuvres de miséricorde, les indulgences de l’Église, nos pénitences.

Est-ce grave si nous avons fait tourner les tables pour évoquer les morts ?

Vouloir volontairement se rapprocher des mauvais esprits est un acte objectivement grave. Les évoquer parce que l’on est en détresse et sans savoir que les seuls esprits qui répondent sont des mauvais esprits, est une gravité subjective et cela laisse une marque.

Le curé d’Ars avait reçu un militaire qui ne s’était pas confessé depuis des années. Il pensait avoir avoué toutes ses fautes mais le curé d’Ars lui dit : « Vous sentez mauvais ! N’avez-vous pas fricoté avec le diable ? ». L’homme s’est souvenu avoir participé autrefois à une séance de spiritisme mais sans le vouloir vraiment. Cela avait laissé une trace.

Nous sommes tous faits pour diffuser la bonne odeur du Christ. Il faut se confesser, s’approcher beaucoup du Christ pour qu’il libère l’âme et qu’il nous rende sa bonne odeur !

Soutenez notre partenaire RCF dans la diffusion du message de l’Espérance Chrétienne :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Saint Joseph

6 occasions de recevoir une indulgence plénière pour l’année Saint Joseph

Le pape François a proclamé une année Saint Joseph le 8 décembre 2020 pour célébrer le 150e anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme patron de l’Église universelle. Quelles sont les 6 occasions d’obtenir les indulgences plénières décrétées par le pape ? Le pape François […]

Lire l'article
Marie - Session famille pour parents solos à Notre-Dame de Montligeon

Marie – Session famille pour parents solos

Seuls, séparés, divorcés ou veufs, ils sont venus passer une semaine de vacances. Aujourd’hui se termine la semaine consacrée aux parents solos au sanctuaire de Montligeon. Ils témoignent.

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

La famille face à la mort

Après le pèlerinage pour les Tout-petits défunts et avant la messe pour les mères défuntes, l’émission Un Temps pour l’Éternité est consacrée à la mort au sein de la famille. Avec don Alban DYÈVRE, chapelain du sanctuaire et Sr Cécile de la communauté de la Nouvelle […]

Lire l'article
Karem Bustica, rédactrice en chef de Prions en Eglise

3000 prières envoyées par les lecteurs de Prions en Eglise à Montligeon pour la Toussaint 2020

Karem Bustica, rédactrice en chef de Prions en Eglise et le Père Sebastien Antoni, religieux assomptionniste étaient au sanctuaire pour déposer plus de 3000 prières envoyées par les lecteurs de Prions en Eglise. Ils nous ont accompagnés tout au long des célébrations de la Toussaint […]

Lire l'article
Toussaint 2020 : Les Pèlerinages du Ciel - Don Paul Denizot, recteur

La Toussaint nous rappelle que les saints sont notre avenir !

« La Toussaint nous rappelle que notre vie a un sens, que les saints sont des modèles dans nos vies et qu’ils sont aussi une famille pour nous » a rappelé don Paul Denizot, recteur du sanctuaire de Montligeon le jour de la Toussaint 2020. Revoir l’enseignement […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter
X
X