Solennité du très Saint-Sacrement : La fête-Dieu

1 juin 2018

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

Ce dimanche, nous accordons une place toute particulière au Saint-Sacrement. Bien qu’il soit tous les dimanches à l’honneur au cœur de la messe, le Christ présent réellement sous les espèces du pain et du vin est mis en valeur lors de la Fête-Dieu. Nous avons à méditer plus attentivement ce mystère de l’Eucharistie. Arrêtons-nous sur trois aspects de cet admirable sacrement.

Sacrement de l’action de grâce : « Pendant le repas, il prit le pain […] puis prenant la coupe en rendant grâce… »

Les offrandes que nous apportons lors de la messe ont une double signification. Elles sont tout d’abord le signe de la bonté du Créateur, signe de la continuité de la providence divine auprès de nous. Nous n’avançons pas seul, Dieu est présent pour subvenir à nos besoins. Dans l’ancienne alliance, le pain et le vin étaient le signe de la reconnaissance envers le créateur. Nous pensons aussi à la manne des hébreux au désert, symbolisant la suffisance des dons de Dieu. Ma grâce te suffit, je te donne l’Eucharistie.

Ces offrandes sont aussi le fruit du travail des hommes. Ainsi, lors de la messe, à travers l’offrande du pain et du vin, il nous est possible de confier notre travail, ses joies et ses peines. L’Eucharistie, étant le sacrement de l’action de grâce, rendons grâce à Dieu pour le don du travail, et œuvrons à transmettre le royaume de Dieu au cœur de celui-ci.

L’éternité nous rejoint : « Prenez, ceci est mon corps […] ceci est mon sang. »

Quel est ce miracle qui dépasse notre entendement. L’Eucharistie est aussi le sacrement de l’amour de Dieu. Sacrement dans lequel le Christ nous donne son corps ressuscité, signe de notre résurrection à venir, promesse de la vie éternelle. Le corps du Christ que nous recevons sous les espèces du pain et du vin est la source de la vie. Il est cette manne nouvelle qui dépose dans le cœur de l’homme quelque chose de l’éternité. Toute la liturgie de la messe est unifiée, et nous prépare à recevoir l’Eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne. Préparons-nous en cette fête du Saint-Sacrement à recevoir dignement le corps du Christ comme si c’était la première fois, la dernière fois, l’unique fois !

Le mémorial du don parfait : « Faites cela en mémoire de moi. »

Le Christ institua l’Eucharistie comme le mémorial de sa mort et de sa résurrection. Ainsi, le commandement du Christ est de répéter ses gestes et ses paroles. Il confie ce sacrement aux prêtres, non pas en vertu d’un quelconque mérite, mais comme un cadeau inestimable à transmettre à l’Église tout entière. Le prêtre, par son ordination, a cette proximité avec le corps du Christ.

Lorsque nous participons à la messe, nous faisons mémoire du don parfait du Christ sur la croix. En recevant l’Eucharistie, nous recevons cet appel du Christ lui-même : « Donne ta vie, donne-toi sans compter, n’aie pas peur car je suis avec toi dans ce précieux cadeau de l’Eucharistie. »

Articles les plus lus

Prière à Notre-Dame Libératrice

Notre-Dame Libératrice Prends en pitié tous nos frères défunts, spécialement ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde du Seigneur. Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés afin que s’achève en eux l’oeuvre de l’amour qui purifie. Que notre prière, unie à celle […]

Lire l'article

Notre Père de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire

Notre père, qui es aux cieux… Je t’en prie, ô Père céleste, pardonne aux âmes du purgatoire, car elles n’ont pas aimé ni rendu tout l’honneur qui t’est dû, à toi, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les as adoptées comme tes enfants, mais elles, au […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

La chaire de saint Pierre

La fête de la Chaire de Saint Pierre, le 22 février, est l’occasion de revenir sur la révélation du Christ, mais aussi sur l’importance de la proclamation de notre foi et le mystère de l’autorité donnée par Dieu aux hommes à travers les sacrements. N’oublions pas […]

Lire l'article

La conversion de saint Paul

Nous connaissons bien le récit de la conversion de Paul. C’était sur le chemin de Damas, Saul était un juif qui persécutait de nombreux chrétiens. Mais ce jour-là, alors qu’il s’apprêtait à persécuter une communauté chrétienne, il fit une rencontre qui changea sa vie. Saul […]

Lire l'article

Cherchez le Seigneur, vous tous, les humbles du pays

Le 4ème dimanche du temps ordinaire nous rappelle notre vocation à la béatitude et nous invite à y goûter dès maintenant en nous appuyant avec confiance sur le Christ, notre espérance et notre force.             « Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter