Tranche 1 : des travaux rondement menés

19 juin 2017

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

La campagne de restauration de la basilique devait débuter par le plus urgent : les croix au sommet des flèches, la chapelle Sainte-Anne et la chapelle Mgr Buguet. En effet, plusieurs infiltrations d’eau avaient été repérées et devaient être prises en charge rapidement. Cette première tranche est désormais terminée et il est temps d’en dresser le bilan.


Réparations au sommet

En janvier une nacelle a fait une entrée remarquée dans le village et au Sanctuaire afin d’effectuer deux chantiers aux points culminants de la basilique : les flèches.

Restauration des croix

Celles-ci avaient bien besoin de soins et d’attention. Rappelez-vous : un bout de ferraille était tombé à l’automne 2016 sur le parvis et nous avait contraint à le condamner par mesure de sécurité. L’entreprise Biard-Roy a donc révisé les croix, réparé ce qui devait l’être et refait le “pétale” de de la croix sud qui manquait. Les croix ont ensuite été poncées pour en retirer la rouille puis repeintes.

Impressionnant chantier que de voir cette nacelle monter à 60m pour permettre aux ouvriers de l’entreprise Biard-Roy d’atteindre les fameuses croix ! Et le service communication du Sanctuaire a eu la chance de pouvoir profiter de la vue depuis tout là-haut…

Protection contre la foudre

La présence de la nacelle avait aussi pour objectif de restaurer l’ensemble du paratonnerre de la flèche nord : de la pointe de la croix à la terre, le cheminement est désormais comme neuf. Ce fut également un chantier hors du commun, car l’ouvrier qui a effectué la réparation l’a fait en… rappel ! Il est donc descendu mètre après mètre le long de la flèche puis de la tour, suspendu à une corde !

Les voici à présent toutes belles et pointées vers le ciel, ces 2 flèches qui nous rappellent que « “la direction de toute notre vie est un immense retour vers la maison du Père” (St Jean-Paul II) ; que notre vie a un sens, une direction : c’est le ciel, c’est la vie éternelle », comme le dit un chapelain du Sanctuaire dans le film « La vie éternelle est déjà commencée ».

À l’abri des eaux

Les chapelles Sainte-Anne (déambulatoire sud) et Mgr Buguet (bas-côté nord)  souffraient d’infiltrations d’eau importantes. Elles ont donc été restaurées en priorité.

Charpentes et couverture neuves

Aujourd’hui, les charpentes et la couverture sont neuve, grâce au travail de l’entreprise Becquet. Les ardoises choisies pour le chantier sont plus épaisses qu’à l’origine (3 mm d’épaisseur supplémentaire) pour une meilleure résistance au temps. Elles sont fixées par des clous en cuivre qui eux aussi résistent mieux aux intempéries que les précédents crochets en inox. Les gouttières ont été refaites en cuivre, et  l’écoulement des eaux de pluie et l’étanchéité ont fait l’objet d’une attention particulière.

Coup de jeune pour la maçonnerie

La présence des échafaudages a permis également à l’entreprise TERH de nettoyer les pierres extérieures, de restaurer la balustrade, rejointer les pierres et remplacer celles qui étaient fendues ou abîmées.

Remise en lumière

Enfin, les trois vitraux de la chapelle Sainte-Anne ont été entièrement restaurés. Ce travail a été pris en charge par deux maîtres verriers : Philippe DOMIN-FASSERO de Vitrail Création dans l’Orne et Pascal BOUCHARD de Déco Vitrail en Loire-Atlantique.

Ils ont déposé les trois vitraux, panneau par panneau. Le travail en atelier a permis de dessertir toutes les pièces, de les nettoyer pour qu’elles laissent à nouveau passer la lumière et retrouvent leurs couleurs d’origine. Le vitrail a ensuite été reconstitué avec remise en plomb. Ils ont enfin pu reposer les vitraux dans la chapelle, juste à temps pour le pèlerinage pour les Tout-petits défunts.

La chapelle a en effet été inaugurée à cette date car elle clôt le nouveau Chemin de Consolation du Sanctuaire et est désormais dédiée à la prière des parents pour leurs tout-petits défunts. Ils peuvent ainsi confier leur douleur à Marie et prier et faire prier pour leurs bébés partis trop tôt.

Un grand merci

C’est un grand merci et beaucoup de reconnaissance que nous avons dans le coeur en rédigeant ces lignes. Entendre les outils sonner sur le chantier, voir les travaux progresser, imaginer ce que sera la basilique une fois la restauration terminée, tout cela ne serait pas possible sans nos fidèles donateurs et sans les artisans.

Merci à nos fidèles donateurs pour leur soutien

Nos fidèles donateurs suivent cela de près et nous leur avions lancé un appel pressant au Carême 2016. Vous avez été nombreux à répondre à nos appels depuis et vos dons généreux et réguliers nous ont permis de couvrir cette première tranche de travaux qui représentait environ 500 000 €. Soyez-en chaleureusement remerciés. C’est grâce à vous que nous pouvons prendre soin de notre belle dame !

Merci aux artisans pour leur passion

Les travaux ont donc débuté en janvier 2017 pour s’achever au printemps. Ils ont été menés par des entreprises locales et des artisans passionnés par leur travail et les bâtiments qu’ils contribuent à restaurer. Nous les remercions également pour le travail beau et minutieux qu’ils font ici, à Montligeon.

 

Suite de la « saga » de la restauration de la basilique avec la tranche 2 :
restauration complète du transept nord !

Articles les plus lus

Prière à Notre-Dame Libératrice

Notre-Dame Libératrice Prends en pitié tous nos frères défunts, spécialement ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde du Seigneur. Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés afin que s’achève en eux l’oeuvre de l’amour qui purifie. Que notre prière, unie à celle […]

Lire l'article

Notre Père de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire

Notre père, qui es aux cieux… Je t’en prie, ô Père céleste, pardonne aux âmes du purgatoire, car elles n’ont pas aimé ni rendu tout l’honneur qui t’est dû, à toi, leur Seigneur et Père, qui par pure grâce, les as adoptées comme tes enfants, mais elles, au […]

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

TRAVAUX BASILIQUE : La tranche 3 a commencé !

Après une longue pause pour la construction du nouvel échafaudage au transept sud, les travaux ont pu reprendre. L’été ne s’annonce pas de tout repos pour nos ouvriers ! Un métier, une passion Premiers arrivés sur cette nouvelle tranche : les maçons ! Yannick et Sylvain, […]

Lire l'article

Tout un transept en chantier

Les travaux de la première tranche à peine terminés, voici que le transept nord s’est paré d’échafaudages en avril dernier pour faire face à l’armée d’artisans venus lui refaire une beauté. 4 entreprises pour un même transept Chaque tranche de travaux de cette grande campagne […]

Lire l'article

Travaux de la Basilique : les vitraux !

Alors que la tranche 3 des travaux de la basilique se poursuit, c’est au tour des vitraux plus que centenaires de faire l’objet d’une remise à neuf délicate et minutieuse. Rencontre avec Henri HELMBOLD, créateur de l’entreprise familiale les Ateliers HELMBOLD, en charge de la restauration des vitraux […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter