Faut-il être baptisé pour être sauvé ?

20 août 2021

Faut-il être baptisé pour être sauvé ?
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Envoyer le code par e-mail Imprimer

Le baptême est la plongée dans la mort et la résurrection du Christ. C’est pourquoi le Christ et l’Église enseignent la nécessité du baptême pour être sauvé. Seul le Christ, par sa mort et sa Résurrection peut délivrer l’homme du péché et le faire participer à sa vie de ressuscité. L’Église affirme même ne pas connaître d’autre moyen pour entrer dans la béatitude éternelle*. Alors, faut-il être baptisé pour être sauvé ?

Que signifie être baptisé ?

Le sacrement est le signe visible qui signifie et réalise efficacement la grâce invisible du baptême. La plongée dans l’eau est une véritable mort, la mort au péché. La sortie de l’eau est une véritable résurrection : le baptisé est vraiment une créature nouvelle, un « vivant revenu de la mort » (Rm 7,4).

Désormais, il appartient au Christ et à l’Église. Par la foi, il doit vivre du don reçu, car « à qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup » (Lc 12, 48). Ceux qui connaissent l’Évangile et qui ont la possibilité de demander le sacrement du baptême doivent passer par cette porte étroite. Refuser le sacrement du baptême serait refuser le salut que le Christ lui-même offre en son Église.

Faut-il être baptisé pour être sauvé ?

Puisque « Dieu veut que tous les hommes soient sauvés » (2 Tm 2, 4), l’Église ne nie pas qu’il y ait d’autres chemins pour faire ce plongeon dans la mort et la Résurrection du Christ. Dieu seul connait ces chemins dans sa mystérieuse providence. Autrement dit, tout baptême n’est pas un baptême sacramentel d’eau.

En effet, si Dieu a lié le salut au sacrement du Baptême, Il n’est pas Lui-même lié à ses sacrements*. Sa miséricorde infinie les dépasse largement et peut conférer la grâce du baptême sans que le sacrement soit reçu. Le Christ est mort par amour pour tous les hommes. Il n’attend d’eux que le désir, même implicite, d’être sauvé par Lui pour leur donner cette grâce.

L’Église exhorte donc à ne désespérer du salut de personne. Elle invite à prier pour que l’Esprit Saint suscite l’adhésion libre et personnelle à Jésus-Sauveur. Sans ce “oui”, aucun salut n’est possible.

Sœur Jeanne-Marie, sna

*Catéchisme de l’Eglise catholique n°2157.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Saint Joseph

6 occasions de recevoir une indulgence plénière pour l’année Saint Joseph

Le pape François a proclamé une année Saint Joseph le 8 décembre 2020 pour célébrer le 150e anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme patron de l’Église universelle. Quelles sont les 6 occasions d’obtenir les indulgences plénières décrétées par le pape ? Le pape François […]

Lire l'article
Marie - Session famille pour parents solos à Notre-Dame de Montligeon

Marie – Session famille pour parents solos

Seuls, séparés, divorcés ou veufs, ils sont venus passer une semaine de vacances. Aujourd’hui se termine la semaine consacrée aux parents solos au sanctuaire de Montligeon. Ils témoignent.

Lire l'article

A voir aussi

Inscription à
la fraternité

>

Poursuivez la lecture

Don Paul Denizot, Toussaint 2020

Bonne fête de la Toussaint

Comme une lumière, la fête de la Toussaint vient illuminer la morosité et les difficultés de nos vies. Oui, notre existence a un sens ! Le Ciel est notre patrie. Nous y sommes attendus par le Seigneur et la Vierge Marie, mais aussi par la […]

Lire l'article
Temps d'écoute avec les Chapelains du sanctuaire

Chapelains à votre écoute

Les chapelains du sanctuaire Notre-Dame de Montligeon sont disponibles pour un temps d’écoute téléphonique. Lundi-vendredi : 9h-12h / 14h-17hSamedi- Dimanche : 10h-12h / 14h-16h00 Contacter l’accueil: 02 33 85 17 00 Pendant la période de confinement, la prière du sanctuaire continue : La messe perpétuelle […]

Lire l'article
2 messes à Noël au sanctuaire de Montligeon

Venez à la messe de Noël !

Depuis le 3 décembre 2020, les nouvelles consignes du gouvernement imposent 2 chaises d’écart entre chaque famille et un banc sur deux. Afin de respecter cette contrainte, les bancs ont été espacés dans la basilique, et nous célèbrerons également une messe à l’église paroissiale le […]

Lire l'article
S’inscrire à la newsletter
X
X